14-18 Langres

en guerre

La reconstruction du théâtre


Après l’incendie, la municipalité prend l’attache d’un expert, M. Dumont demeurant à Troyes, et passe un marché avec M. Bonnotte, entrepreneur à Langres, pour dégager le site. Les assurances contractées par la Ville remboursent 145 771,47 francs et, dans l’urgence, une clôture est réalisée autour du théâtre en ruine pour éviter les incidents.

Rien ne sera entrepris avant la fin de la guerre, c’est en 1922 que la reconstruction du théâtre est envisagée. L’architecte Méot propose un devis à hauteur de 210 000 frs. Cependant, il ne reste que 44 000 frs sur la somme remboursée par les assurances. La Ville croule sous les dépenses et il lui faut également se préoccuper de la crémaillère. Le 28 octobre 1922, le Conseil Municipal décide toutefois de reconstruire partiellement le théâtre, à savoir de protéger les murs et de réaliser des travaux de charpente et de toiture pour la somme de 108 000 francs.

C’est chose faite à la fin de l’année 1923, la réception des travaux se faisant dans une séance du conseil en date du 14 avril 1924. Au mois d’août, une deuxième phase de travaux est engagée pour « fermer les ouvertures, construire un plafond, une scène, et établir un sol pour permettre l’utilisation de la salle. » ces aménagements s’achèvent en 1926 : la réception du dallage est effective le 16 janvier, celle des travaux de menuiserie et de serrurerie au mois de novembre.

Theatre en 1996

Cependant, les Langrois doivent encore faire preuve de patience… La délibération du 25 février 1931 stipule que le théâtre « a servi depuis plusieurs années à abriter plusieurs sinistrés de sorte que jusqu’à maintenant nous [le conseil municipal] n’avons pu réaliser notre projet. » De plus les travaux réalisés ne semblent pas satisfaisants notamment l’ « Escalier de dégagement tout à fait insuffisant pour un théâtre » et la « Charpente de la scène, en bois au lieu d’être prévue en ciment armé. »

Un concours d’architecte est par conséquent lancé pour achever les aménagements intérieurs. Un seul projet est proposé, celui de M. Mongin, architecte, pour la somme de 214 000 francs. La Ville n’ayant pas les finances nécessaires pour engager une telle dépense, le projet est revu à la baisse. Une première phase doit permettre une utilisation rudimentaire de la salle (500 places pour des conférences, concerts et spectacles avec une mise en scène basique). La construction d’un balcon en béton armé est engagée.

Le 11 juillet 1934, le conseil municipal autorise le lancement de la deuxième phase d’aménagements intérieurs. Elle prévoit, en plus de la décoration définitive de la salle, l’installation du chauffage central. Le 27 juillet 1935, une annexe est construite pour y abriter les décors entreposés jusqu’alors dans l’ancienne caserne Carteret-Trécourt. Le 13 décembre, le règlement est révisé, et le 28 février 1936 les premières demandes de location sont prises en compte.

Theatre en 1996

En 2000, le théâtre est entièrement rénové et peut accueillir désormais 250 spectateurs.

Theatre en 2000

Mentions Légales | Plan

Office de Tourisme du Pays de Langres - BP16 - 52201 Langres cedex - Tél : 03 25 87 67 67 - Fax : 03 25 87 73 33